Le Réseau de milieux naturels protégés (RMN) est fier de présenter le Répertoire des milieux naturels protégés du Québec (www.repertoiredesmilieuxnaturels.qc.ca). Le Répertoire est un outil statistique et géomatique permettant de localiser les milieux naturels protégés au Québec et ainsi de mieux évaluer leur importance.

De plus, le RMN a mis en ligne une Plateforme d’enregistrement (http://plateforme-enregistrement.sigmont.org) afin de rendre accessible aux organismes de conservation et aux propriétaires privés un outil permettant l’inscription et la mise à jour des informations sur les aires naturelles protégées. Le but de cet outil est de recueillir l’information plus rapidement et d’avoir en tout temps un portrait à jour de la conservation volontaire au Québec. Les sites enregistrés dans la Plateforme pourront être visualisés sur le Répertoire de milieux naturels protégés.

Ce projet a été développé en collaboration avec Environnement Canada et la Fondation de la faune du Québec. Le soutien de ces deux partenaires a été essentiel pour la réussite de cette initiative qui vise à prendre en compte les milieux naturels dans la planification de l’aménagement du territoire et dans la priorisation des actions en conservation. En outre, le projet encourage les citoyens à découvrir les sites protégés près de chez eux.

Actuellement, le Répertoire documente plus de 800 sites protégés en terres privées sur le territoire du Québec. Ces données doivent être constamment mises à jour afin de bien recenser les initiatives de propriétaires privés. Ceux-ci choisissent de protéger leurs terres pour différentes raisons : conserver le patrimoine familial, profiter des avantages fiscaux ou monétaires, résoudre une succession ou encore mettre la propriété à l’abri du développement.

Milieux humides, massifs forestiers, habitats ouverts, cours d’eau sont parmi les milieux naturels protégés retrouvés dans le Répertoire. Ces sites, essentiels pour la conservation de la diversité biologique, contribuent au rétablissement d’espèces à statut précaire ou constituent des lieux de transition dans un paysage urbain, abritant une flore et une faune captivantes.

Le Réseau de milieux naturels protégés regroupe des gens qui ont à cœur la conservation du patrimoine naturel à travers le Québec. Fondé il y a plus de 20 ans, ce réseau rallie 60 organismes de conservation qui regroupent des milliers de membres, employés et bénévoles. Ce réseau protège plus de 60 000 hectares à travers le Québec et rassemble plus de 300 experts de la conservation.

 

PAGE 6 - Conservation A-min-min (une page rmn)