Quelque chose est disparu de cette image. Assurez-vous que les espaces naturels, qui vous sont chers, soient protégés avant qu’ils disparaissent aussi...

Copiez-collez le message et les adresses suivants dans un courriel adressé aux gouvernements qui travaillent pour tous les Canadiens et Canadiennes, pour la protection de milieux naturels. N’oubliez pas de signer!

(justin.trudeau@parl.gc.caandrew.scheer@parl.gc.caJagmeet.Singh@parl.gc.ca ; joann.roberts@greenparty.ca ; Yves-Francois.Blanchet@parl.gc.ca)

Monsieur le Premier Ministre Justin Trudeau,
Monsieur le Député Andrew Scheer,
Monsieur le Député Yves-François Blanchet,
Monsieur le Député Jagmeet Singh,
Madame Jo-Ann Roberts,

À l’approche d’une nouvelle session parlementaire, j’aimerais féliciter le gouvernement pour les mesures qu’il a prises au cours des quatre dernières années en partenariat avec les collectivités autochtones pour protéger encore plus des terres et des eaux douces du Canada. Je demande maintenant à vos partis de continuer à faire place à la Nature dans l’ordre du jour politique national.
 
Vos partis partagent les valeurs des Canadiens à l’égard de la protection des aires naturelles du Canada et de la vie foisonnante qu’elles soutiennent.
 
Votre leadership dans ce moment crucial aidera le Canada à rester sur la voie pour protéger 17 % des terres et des eaux douces d’ici 2020 en route pour 25 % d’ici 2025 et 30 % d’ici 2030.
 
La bonne nouvelle est que la grande majorité des Canadiens vous appuient dans vos démarches visant à faire place à la nature. Grâce au leadership des Premières Nations et aux efforts des collectivités et des groupes voués à la protection de la nature partout au pays, les objectifs du Canada en matière de protection des aires naturelles sont à notre portée. Nous savons que c’est possible.
 
J’encourage vos partis à continuer à travailler ensemble pour aider le Canada à atteindre ses cibles pour nos aires protégées. Le soutien des mesures de conservations dirigées par les autochtones doit être une pièce maîtresse de cette collaboration.
 
Pour le bien de la faune, de notre planète et de notre futur, faisons place à la nature.
 
Je vous prie d’agréer, Monsieur, Madame, l’expression de ma considération respectueuse.

(Votre signature)

Comments are closed.